Fonctionnement


Le soleil nourrit depuis toujours des rayons qui apportent lumière et chaleur sur Terre. Ce rayonnement (les photons) est produit par la fusion à l’intérieur du soleil.

Une charge électrique est créée lorsqu’un photon rencontre un atome de silicium. Les électrons de cet atome sont déviés de leur trajectoire, ce qui crée une charge électrique. Le rayonnement est transformé directement en énergie électrique, c’est ce qu’on appelle l’effet photovoltaïque.

La quantité d’énergie récupérable en un lieu donné est proportionnelle à la surface exposée à la lumière du soleil, la surface des capteurs va de quelques cm2 pour l’alimentation d’une calculette à plusieurs centaines de milliers de m2. Cette taille peut être modifiée par simple ajout ou retrait de « tranches » sans interrompre le fonctionnement de l’installation existante.

Un système photovoltaïque peut être connecté au réseau, grâce à un opérateur de réseau, et injecter de l'énergie dans le réseau public (installation raccordée) ou bien être autonome (installation isolée).

En général, un système photovoltaïque est installé sur la façade d'un bâtiment ou installé en plein champ. Pour obtenir un rendement optimal, il est indispensable d’orienter l'installation vers le Sud, sans ombrage et pour un angle d'inclinaison de 25 - 35 degrés. Si toutefois une orientation vers le Sud était impossible, un changement de l'angle d'inclinaison peut tout de même apporter de bons rendements.