Installation & Dépannage



Avant l’installation, nos techniciens effectueront une étude du vent sur votre domaine pour choisir l’endroit optimal pour votre future éolienne. Une fois cette étape réalisée, nous pourrons installer votre éolienne domestique.

La loi française actuelle facilite l'installation des éoliennes domestiques. En effet, vous n’aurez pas besoin de permis de construire si la hauteur de l'ensemble est inférieure à 12m. Dans ce cas, une simple déclaration auprès de la Mairie est nécéssaire.

La pose correspond à la mise en place d'un socle en béton de 3*3m sur lequel est ancrée l’éolienne qui est ensuite assemblée sur le sol et levée.

Enfin, les techniciens posent l'onduleur et effectuent le raccordement au réseau avec un compteur pour mesurer la quantité d'électricité consommée ou revendue au réseau.

La construction d'une éolienne est rapide (environ une à deux semaines) et le démantèlement aussi. Les éoliennes sont installées pour une durée d'environ vingt ans.

La vitesse minimale du vent pour faire fonctionner une éolienne est d'environ 4 m/s, soit 14.5 km/h. L'éolienne s'arrête automatiquement à partir de vents soufflant à plus de 25 m/s, soit 90 km/h. La vitesse optimale du vent pour l'éolienne est d'environ 12 m/s, soit 43 km/h. La force du vent influe sur la production d'une éolienne, donc sur l'endroit où elle doit être construite. La vitesse du vent doit être optimale et il faut également que le vent ne souffle pas dans tous les sens, autrement l'éolienne ne pourrait pas tourner correctement.

Installation :

Les techniciens vont dans un premier temps intervenir afin de creuser les tranchées pour le passage des différents câbles servant à raccorder l'éolienne au réseau et à votre foyer.

Après cette étape, on coule la fondation en béton armé qui servira à soutenir le mât de l'éolienne. Une fois la fondation terminée on assemble les pâles et on les place sur la génératrice. Après l'assemblage de la génératrice et sa fixation au mât, on va procéder au levage du mât. Le mât est ensuite fixé et stabilisé sur les ancrages de la fondation.

Raccordement :

Vient ensuite l'étape du raccordement, on va raccorder l'éolienne au foyer et au réseau. On la raccorde au réseau afin de revendre l'éventuelle surproduction d'énergie de la part de l'éolienne.

Le raccordement en auto consommation. L’éolienne est raccordée sur le réseau mais toute la production est consommée par l’habitation. S’il y a surplus celui-ci est réinjectée gratuitement sur le réseau. Sauf en cas de présence d’un compteur à disque, alors celui-ci tourne à l’envers et décompte l’énergie produite de l’énergie consommée.

Une fois l'éolienne raccordée, les techniciens de Sofintec vont vérifier son bon fonctionnement avant sa mise en service.